BLOGUE

La gestion responsable des matières résiduelles (suite 3). Saviez-vous que?

10 janvier 2019

Le recyclage est de plus en plus intégré à nos habitudes de vie, et c’est tant mieux! Le geste de recycler posé au quotidien préserve nos ressources en permettant de refaire du neuf avec du vieux. Voici quelques exemples :


  • Des tonnes de papier, de carton, de plastique, de verre et de métal prennent encore le chemin du sac à ordure au lieu d’être déposées à la récupération et recyclées en produits utiles. Même destination pour les résidus de table et de jardin qui pourraient être valorisés par le compostage. De plus, des centaines d’ordinateurs, des tonnes de vêtements, des meubles, des appareils électroménagers, des cartouches d’imprimante et des contenants de peinture sont encore déposés dans les ordures ménagères alors qu’ils pourraient être reconditionnés et réutilisés.
  • Le principe des « 3RV » ? En fait, ce principe peut s’appliquer à tous les jours, où que vous soyez. Le premier « R » consiste à réduire le gaspillage, car le déchet le moins nuisible est celui que l’on ne produit pas. Le deuxième « R » est pour le réemploi qui vise à prolonger la vie de biens déjà existants comme le papier, le carton, les vêtements par exemple. Le troisième « R » concerne le recyclage. Ainsi, en récupérant le verre, le plastique et l’aluminium, on peut fabriquer de nouveaux produits d’usage courant. Enfin, le « V » signifie la valorisation soit à des fins de compostage soit à des fins de production d’énergie.
  • Vingt-cinq pour cent (25%) de tous les rebuts générés au Québec proviennent des matériaux de construction? Réduction - Réemploi - Récupération - Recyclage... des mots qu'il faut avoir à l'esprit lorsque vient le temps d'entreprendre des travaux de construction, de rénovation ou de démolition à la maison..

Source : Recyc Québec