BLOGUE

L’industrie du recyclage et ses emplois…

17 mars 2018

Considérées autrefois comme de vulgaires déchets, les matières résiduelles sont aujourd’hui des ressources à exploiter, au même titre que les matières premières. Leur mise en valeur protège non seulement l’environnement, mais elle stimule aussi toute une industrie!

Au Québec, plus de 10 000 travailleurs s’affairent à récupérer, à trier, à réemployer, à recycler et à valoriser des matières qui seraient autrement destinées au rebut.

Outre les entreprises qui effectuent la collecte sélective, l’industrie compte plus de 40 centres de tri traditionnels, de même qu’un nombre équivalent de centres de tri spécialisés dans les déchets de construction, de rénovation et de démolition.

L’industrie regroupe aussi des entreprises qui récupèrent, recyclent et valorisent des matières spécifiques, On compte également des déchiqueteurs de métaux et une trentaine de sites de compostage gérés par des entreprises.

L’industrie englobe aussi les fabricants d’équipements pour les entreprises de collecte, de tri, de recyclage et de valorisation des matières résiduelles de même que des consultants en gestion de matières résiduelles.

Ouvriers recherchés.

L’industrie se porte bien et embauche. Dans le sous-secteur du recyclage, on observe une pénurie de camionneurs, d’agents de tri.

Toutefois, les besoins de trieurs pourraient décliner au cours des prochaines années, car la tendance est à l’automatisation.